Tout sur Rose McGowan

L'avocat d'Harvey Weinstein a dénoncé lundi "l'hypocrisie" d'Asia Argento, après que le New York Times a révélé que l'actrice italienne, l'une des principales accusatrices du producteur déchu, avait versé de l'argent à un homme affirmant qu'elle l'a agressé sexuellement.

Harvey Weinstein, producteur hollywoodien accusé d'agressions sexuelles par plus d'une centaine de femmes, tenait une liste sur laquelle figuraient 91 personnes qui devaient être surveillées par des détectives privés en vue de prévenir d'éventuelles révélations sur ses actes par les intéressés, rapporte dimanche le journal britannique The Observer, qui a pu consulter la liste.

Harvey Weinstein a employé des moyens colossaux pour tenter d'étouffer les révélations sur ses abus sexuels présumés, utilisant par l'intermédiaire de ses avocats les services d'ex-agents secrets enquêtant sous de fausses identités ou des journalistes de la presse à scandale, affirme le New Yorker lundi.