Tout sur rond-point Schuman

"J'ai toujours respecté la liberté d'opinion, mais en cas de violence contre des policiers, il est impératif de prendre les mesures qui s'imposent", a expliqué le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close au lendemain des débordements qui se sont produits lors de la "marche contre Marrakech". M. Close réagit alors qu'une vidéo circule sur les réseaux sociaux dans laquelle on peut voir un agent indiquer durant l'évènement qu'il fallait interpeller un maximum de personnes sur ordre du bourgmestre.

Bruxelles et ses forces de sécurité se préparent pour une nouvelle manifestation des "gilets jaunes", annoncée samedi. Vendredi dernier, un rassemblement avait dégénéré: 500 militants avaient envahi les rues, jeté des pavés et incendié deux véhicules de police. Des dizaines de manifestants avaient été interpellés. Pour l'heure, on ignore quelle ampleur prendra la mobilisation mais la police se prépare en gonflant ses effectifs.

Selon plusieurs informations qui circulent sur les réseaux sociaux, certains groupes de gilets jaunes appellent à un nouveau rassemblement samedi au rond-point Schuman à Bruxelles. La police locale précise toutefois n'avoir reçu aucune demande d'autorisation de manifester de leur part. Un groupe de gilets jaunes français appelle lui aussi à une manifestation samedi prochain devant le Parlement européen.

Une soixantaine de personnes se sont rassemblées mercredi après-midi sur le rond-point Schuman à Bruxelles, afin de dénoncer la répression des récentes manifestations en Iran. Elles ont imploré les Etats de l'Union européenne de conditionner leurs relations futures avec l'Iran à l'arrêt des exactions, au respect des droits de l'homme et à l'autorisation de manifester.

L'oeuvre d'art dédiée à la mémoire des victimes des attentats de Bruxelles, le 22 mars 2016, a été présentée à la presse dimanche aux ateliers Bouvy à Sainte-Cécile (province de Luxembourg). Un semi-remorque acheminera lundi une double structure monumentale pesant plus de 2 tonnes. L'oeuvre du sculpteur et acteur Jean-Henri Compère doit être définitivement installée mercredi, une semaine avant son inauguration officielle.