Tout sur Ronald Janssen

Ronald Janssen ne peut plus travailler au sein de l'atelier de la prison de Hasselt. La direction de l'établissement a sanctionné le tueur en série, car il aurait planifié une tentative d'évasion, rapportent mercredi Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen, d'après des témoignages de "sources bien informées".

La cour d'appel d'Anvers a reconnu vendredi Ronald Janssen coupable des dix faits de viol et agression sexuelle pour lesquels il était poursuivi, confirmant ainsi le jugement du tribunal de première instance. Ronald Janssen ne peut cependant pas être condamné à une peine supplémentaire pour ces faits, étant donné qu'il a déjà été condamné à perpétuité pour les assassinats d'Annick Van Uytsel, Shana Appeltans et Kevin Paulus.

Hier, Ronald Janssen a été reconnu coupable de tous les chefs d'accusation qui pesaient contre lui. Aujourd'hui, le verdict du jury est tombé : Janssen est condamné à la prison à vie.

A Tongres, le jury de la cour d'assises du Limbourg a reconnu l'accusé Ronald Janssen coupable de tous les faits qui lui étaient reprochés, à savoir trois assassinats, séquestration et viol avec torture.

Le procès de Ronald Janssen touche à sa fin après près d'un mois de plaidoiries. Le ministère public, représenté par Patrick Boyen, a entamé vers 11h00 son réquisitoire. Le verdict devrait être connu ce vendredi.

Ronald Janssen, qui comparaît devant la cour d'assises de Tongres pour trois assassinats, viol avec torture et séquestration, touche toujours son salaire de 1.650 euros par mois, est-il ressorti vendredi de son rapport de moralité.

Le procès de Ronald Janssen, accusé de trois assassinats, s'est ouvert ce mardi devant la cour d'assises du Limbourg à Tongres. Cette première journée à duré deux heures et demi. Durant quatre semaines, cour et jurés s'attacheront à cerner ce professeur de 40 ans décrit par certains comme un nounours, mais qui sera également jugé, plus tard en correctionnelle, pour les vingt viols qu'il est soupçonné avoir commis.

Le juge d'instruction de Hasselt va faire fouiller le jardin de Ronald Janssen à Loksbergen. Les enquêteurs espèrent pouvoir commencer les recherches la semaines prochaine. Le jardin pourrait être retourné dès mardi pour retrouver la "quatrième" victime de l'ex-enseignant, écrivent Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen vendredi.