Tout sur Rik Van Cauwelaert

Pour le journaliste Rik Van Cauwelaert et le politologue Dave Sinardet, le confinement de ces dernières semaines a été le signe le plus visible d'une crise politique sans précédent. Mais pour nos politiciens, le travail vraiment difficile reste à faire. "La crise du coronavirus risque de plonger dans la pauvreté des personnes qui n'auraient jamais cru cela possible." Entretien avec notre confrère de Knack.

Il souffre, Wouter Beke (CD&V). Pas encore le martyre mais les stations s'accumulent sur son chemin de croix. La dernière en date tient en une appli mobile bien alléchante : un millier de recettes de cuisine livrées sur plateforme numérique pour inviter le Flamand à manger sainement. A savourer avec d'autant moins de modération que c'est la " maison Jambon " (coalition N-VA - CD&V - Open VLD) qui régale. Sauf que ce cadeau des autorités flamandes a mobilisé au total 550 000 euros d'argent public. Et que la note passe pour indigeste.

Le week-end dernier, l'ancien Premier ministre et président du Conseil européen Herman Van Rompuy s'est exprimé sur le blocage fédéral dans l'hebdomadaire De Zondag. Pour lui, "Bart De Wever respire l'impuissance".

Environ 1.200 personnes ont participé jeudi après-midi à la manifestation du personnel de la VRT sur la place des Martyrs à Bruxelles, au terme d'une semaine d'actions menées par les fonctionnaires des services publics, les syndicats, le secteur culturel et les acteurs de la société civile contre la politique du nouveau gouvernement flamand de Jan Jambon (N-VA).

Le dialogue social est à l'agonie. L'économiste spécialisé en marché du travail Stijn Baert a demandé aux partis politiques quel avenir ils voient encore dans la consultation entre syndicats et employeurs.