Tout sur République démocratique du Congo

En République démocratique du Congo, les célébrations du 60e anniversaire d'indépendance, ce 30 juin, ont été annulées en raison de la pandémie de Covid-19. Au lieu des festivités habituelles, le gouvernement a appelé à une journée de " méditation ". Le roi des Belges, Philippe, a écrit une lettre au président congolais contenant peu de mots mais matière à réflexion. Il a reconnu les " épisodes douloureux " de l'ère coloniale avec ses " actes de violence et de cruauté ". " Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets pour ces blessures du passé dont la douleur est aujourd'hui ravivée par les discriminations encore trop présentes dans nos sociétés ", a-t-il écrit.

La destruction des forêts tropicales a augmenté de 150% au mois de mars alors que le Covid-19 se propageait dans le monde, a annoncé vendredi le WWF dans un communiqué. L'ONG qui défend la protection de l'environnement a étudié les données satellites de 18 pays. Au total, 645.000 hectares de forêts tropicales ont été détruits en mars, soit 40 fois la superficie de Bruxelles, a-t-elle précisé à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement.

Les compteurs sont remis à zéro: la République démocratique du Congo va devoir encore attendre au moins 42 jours avant de proclamer la fin de l'épidémie d'Ebola qu'elle espérait pour lundi, en raison d'un nouveau cas déclaré vendredi, à trois jours de l'échéance.

"Nous devons nous préparer au pire" car "nous n'avons aucune idée de l'ampleur de la propagation" du coronavirus en République démocratique du Congo, a déclaré mercredi le gynécologue Denis Mukwege dans un message de prévention et de soutien aux premières mesures prises par les autorités.

Plus de cinq millions de personnes sont aujourd'hui déplacées en République démocratique du Congo (RDC), ce qui représente la plus importante situation de déplacement interne en Afrique, devant des pays comme le Soudan du sud ou la région du Sahel, a indiqué mercredi le Haut commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR).

La Première ministre du gouvernement en affaires courantes Sophie Wilmès a procédé vendredi matin à la réouverture officielle du Consulat général belge à Lubumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo. Cette formalité, après une reprise des activités en janvier, marque la normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays.

La Première ministre belge Sophie Wilmès clôture mercredi son déplacement-éclair au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, avec un sentiment de satisfaction. "Ne pas être là aurait été une erreur", estime-t-elle, se réjouissant d'avoir conclu une mission en République démocratique du Congo (RDC) en février et d'avoir pu approfondir les relations avec le géant chinois de l'e-commerce Alibaba.