Tout sur République démocratique du Congo

Alors que toutes les anciennes puissances colonisatrices sont confrontées au même problème - comment gérer, comment restituer les oeuvres d'art saisies lors de la conquête peuplant désormais les musées d'Europe -, la Belgique a choisi une approche novatrice, adoptée lors de la dernière réunion du conseil des ministres restreint (kern)., lit-on samedi dans Le Soir et De Standaard.

La troisième vague des cas de Covid-19 "s'amplifie et s'accélère" en Afrique avec les variants, a alerté jeudi le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le continent, en réclamant une augmentation de l'approvisionnement en vaccins.

Deux demandeurs d'asile déboutés ont été rapatriés jeudi en direction de la République Démocratique du Congo à bord d'un vol spécial de la Défense et ce pour la première fois depuis le début de l'épidémie de coronavirus en mars, a indiqué samedi le secrétaire d'Etat en charge de l'Asile et de la Migration Sammy Mahdi (CD&V).

Le gouvernement fédéral permet l'octroi de licence provisoire d'utilisation 5G à cinq opérateurs. Pour Marie Nagy et Jonathan de Patoul, député DéFI membre de la commission environnement du parlement bruxellois, si le progrès technologique est pertinent, il faut un débat public dans ce dossier. Ils regrettent que le fédéral avance à la hussarde.

Le mouvement Black Lives Matter, qui nous rappelle que le racisme contemporain est largement nourri des stéréotypes hérités de la propagande coloniale, a ravivé les débats concernant la colonisation belge du Congo et des protectorats du Rwanda et du Burundi. Or, jusqu'à peu, malgré l'un des taux de discriminations de non-européens parmi les plus élevés d'Europe, la Belgique n'avait pas encore entamé de processus mémoriel généralisé sur l'histoire coloniale.

En République démocratique du Congo, les célébrations du 60e anniversaire d'indépendance, ce 30 juin, ont été annulées en raison de la pandémie de Covid-19. Au lieu des festivités habituelles, le gouvernement a appelé à une journée de " méditation ". Le roi des Belges, Philippe, a écrit une lettre au président congolais contenant peu de mots mais matière à réflexion. Il a reconnu les " épisodes douloureux " de l'ère coloniale avec ses " actes de violence et de cruauté ". " Je tiens à exprimer mes plus profonds regrets pour ces blessures du passé dont la douleur est aujourd'hui ravivée par les discriminations encore trop présentes dans nos sociétés ", a-t-il écrit.

Dans L'Homme qui dépeuplait les collines, Alain Lallemand raconte le Congo d'aujourd'hui, pillé par les siens et la planète entière. Mais dont le coeur n'est pas décidé à arrêter de battre. Un roman où la suffocation côtoie aussi des airs très purs.