Tout sur Renaud Muselier

Sous d'imposants spots lumineux, les marins- pompiers de Marseille ont fouillé toute la nuit les gravats des trois immeubles du centre-ville tombés comme un château de cartes lundi, à la recherche des huit personnes, au moins, portées disparues. Mais l'heure n'est pas à l'optimisme mardi à l'aube, 24 heures après le drame, alors que la polémique monte sur l'habitat vétuste dans la cité phocéenne.