Tout sur Renaix

Le ministre wallon de la Mobilité et des Travaux publics Carlo Di Antonio (cdH) vient de signer une série de baux emphytéotiques entre la Wallonie et la SNCB, permettant notamment à la Région de disposer de l'assiette des anciennes lignes de chemins de fer Renaix - Frasnes-lez-Anvaing; Cuesmes - Fauroeulx et Clabecq - Braine l'Alleud afin de les aménager en voies vertes.

"Ceux qui voudraient faire du communautaire, je les renvoie vers le Premier ministre." C'est ainsi que s'exprimait, en novembre dernier, à la Chambre, la secrétaire d'Etat à l'Egalité des chances.

Lundi, un rapport relayé par le quotidien Het Laatste Nieuws révélait que certains enfants d'une école maternelle de Renaix présentaient des signes de radicalisation. L'affaire fait grand bruit en Flandre et plusieurs médias se sont demandés si un enfant de maternelle peut vraiment se radicaliser.

Indigné par les propos de Liesbeth Homans sur les réfugiés, Eddy Desmet, un directeur d'école primaire de Renaix, lui a envoyé un e-mail véhément dans lequel il traite les N-VA de nazis. Son geste lui a valu une suspension provisoire et une plainte de la N-VA. L'information est révélée par le quotidien Het Nieuwsblad.