Tout sur Renaissance du Livre

Kroll n'est plus. Le rentable caricaturiste a quitté sa maison d'édition belge. Tuile pour Renaissance du livre qui, endettée, a dû demander une réorganisation judiciaire. Et dont les méthodes du patron, Alain Van Gelderen, posent question. Comme sa propension à ne pas toujours payer ce qu'il doit. Une information judiciaire est ouverte.ENQUETE EDITION DU LIVRE - DROIT DE REPONSE DE M. Alain Van Gelderen et de la société Renaissance SA