Tout sur Reims

L'instauration d'un troisième confinement en France n'est pas exclue en cas d'aggravation de la situation épidémique, a averti le ministre de la Santé Olivier Véran dans un entretien avec le Journal du Dimanche, à l'occasion du lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 sur le territoire français.

Décor sans faste pour une victoire sans joie. Ce soir-là, des hauts gradés britanniques, américains, soviétiques, français et allemands se retrouvent dans une petite villa située en banlieue berlinoise. Un peu comme au cinéma, chacun joue son rôle. A la perfection. Pourtant, personne n'est dupe. Le scénario, assurément, est étrange.

Des médecins français doivent commencer lundi à stopper les soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, un patient en état végétatif depuis plus de 10 ans, devenu malgré lui le symbole du débat en France sur la fin de vie.

Après le décès de son père, le sociologue français Didier Eribon revient à Reims. La famille d'ouvriers si fidèle au communisme vote à présent Front national. Cette constatation lui a inspiré un livre sincère, à présent traduit en néerlandais et en anglais : Retour à Reims, sur l'aliénation des partis de gauche - en France et ailleurs en Occident.

Peut-être, me voyant venir, pensez-vous que je vais vous demander conseil pour toutes ces jeunes actrices qui, des deux côtés de l'Atlantique, semblent avoir captulé face aux avances d'un célèbre producteur hollywoodien, vous qui avez fait de votre virginité une presque marque de fabrique.

Dernières interventions médiatiques, dernières visites de terrain: le favori de la présidentielle française, le centriste Emmanuel Macron, et sa rivale d'extrême droite, Marine Le Pen, mettaient un terme vendredi à une campagne sous haute tension.

La candidate d'extrême droite à la présidentielle Marine Le Pen a été chahutée et huée par des manifestants à Reims, cité symbole de la royauté française dans le nord-est du pays où elle effectuait vendredi une visite surprise, pour son dernier jour de campagne.

Une nouvelle attaque, semblable à celles survenues ces derniers jours, a été perpétrée mercredi en début d'après-midi à l'encontre des sites internet des quotidiens La Libre, L'Avenir et la DH. La triple "cyberattaque" a une fois de plus été revendiquée par le même hacker.

Francis Van de Woestyne deviendra le 1er octobre le nouveau rédacteur en chef de La Libre Belgique, a annoncé mardi après-midi la direction d'IPM Group (qui détient et édite également La Dernière Heure) par voie de communiqué. Il succédera à ce poste à Vincent Slits, qui était à la tête de la rédaction du quotidien depuis 4 ans.