Tout sur Régie des bâtiments

Voilà plus de 30 ans que les échafaudages du Palais de justice de Bruxelles font partie intégrante du paysage. Mais il se peut qu'ils disparaissent bientôt, comme l'assure Mathieu Michel, secrétaire d'État chargé, entre autres, de la Régie des bâtiments, qui en fait une priorité.

Le premier coup de tractopelle du chantier du futur Palais de justice de Namur a été donné mardi par Koen Geens (CD&V), ministre fédéral de la Justice chargé de la Régie des bâtiments. Son homologue du Budget, David Clarinval (MR), était également présent. L'événement était attendu depuis 15 ans par la justice namuroise, dont l'actuel palais est dans un état de délabrement avancé.

En s'appuyant sur un rapport de la Cour des comptes d'après lequel la Régie des bâtiments n'aurait qu'une connaissance très fragmentaire de l'étendue de son patrimoine immobilier, le député Tomas Roggeman (N-VA) a fort irrité le ministre en charge de la Régie des bâtiments, Koen Geens (CD&V).

Une partie du vaste patrimoine de la Donation royale est à l'abandon, alors que c'est précisément ce que le roi Léopold II voulait éviter en faisant don de ses biens à l'État.

Le Palais royal de Bruxelles et le Château de Laeken ne font pas partie de la Donation Royale. Les deux châteaux appartiennent directement à l'Etat. Les frais sont à la charge de la Régie des Bâtiments. Knack, De Tijd, VRT NWS et Apache ont plongé dans les dépenses.

Des mois d'attente pour des bras supplémentaires, des centaines d'offres d'emplois qui restent ouvertes: le Selor, chargé du recrutement pour l'administration fédérale, ne suit plus. Les institutions et services fédéraux peinent à pourvoir les postes vacants, signale De Standaard, lundi.

Le député Ecolo Gilles Vanden Burre a pu consulter, dans des conditions très strictes, le contrat pour la construction de la prison de Haren. Or il a été confronté à un texte rédigé en anglais dans lequel toutes les données chiffrées ont été noircies, rapporte Le Soir lundi.

Le cdH conditionnera sa participation gouvernementale à un refinancement de la justice, annonce son président Maxime Prévot dans les colonnes de La Libre, samedi. "La justice doit au moins pouvoir bénéficier d'un refinancement d'un demi-milliard d'euros sur la législature à venir."

L'auditrice du Conseil d'Etat a rendu un avis négatif sur le projet de méga-prison de Haren, concluant à l'annulation des permis d'urbanisme et d'environnement accordés à Cafasso, le consortium chargé de financer, de construire et d'assurer la maintenance de l'établissement, annoncent vendredi les associations opposées au projet.

Les réparations des dommages engendrés lors de révoltes dans les prisons de Merksplas, Ittre et Jamioulx en 2016 ont représenté un coût de plus de 650.000 euros, ressort-il d'une réponse de l'ancien ministre en charge de la Régie des bâtiments, Jan Jambon (N-VA), à une question parlementaire d'Emir Kir (PS) concernant le vandalisme sur les bâtiments fédéraux.

Douze ans après sa dernière vente massive de bâtiments publics, l'Etat fédéral consacre annuellement 45,5 millions d'euros à les relouer au secteur privé. Le prix d'un artifice budgétaire qui se paiera encore parfois jusqu'en 2028. Ce sera le cas pour les tours du WTC bruxellois, louées près de vingt millions par an.