Tout sur redoublement

Nous figurons parmi les champions du redoublement, et c'est à juste titre, me semble-t-il, dans l'ensemble, que cette situation est critiquée par les uns et les autres.

Alors que la presse internationale descend Molenbeek en flammes depuis les attentats de Paris, Radio 1 a interrogé Bruno Bauwens, membre du staff de D'Broej, une ASBL-fusion de 8 maisons de jeunes dans différents quartiers bruxellois. Selon lui, le nombre de jeunes qui doivent redoubler leur année est le plus élevé ou presque à Bruxelles.

On redouble trop à l'issue de l'enseignement préscolaire. En 2014, 1.168 élèves ont redoublé leur 3e maternelle, soit 2,15% de l'effectif. Joëlle Milquet (CDH), la ministre de l'Education, a déposé un texte qui va rigoureusement brider cette sale manie, lit-on jeudi dans Le Soir.

Si elle veut efficacement s'appuyer sur l'école pour parvenir à une plus grande égalité sociale, la Fédération Wallonie-Bruxelles ne peut se contenter de réguler les inscriptions, mais doit en même temps combattre l'échec scolaire et la pratique du redoublement, juge lundi le think tank Itinera.

Le taux de redoublement dans le primaire et le secondaire a régressé au cours de l'année scolaire 2012-2013, peut-on lire ce lundi dans le quotidien Le Soir qui a pu consulter les dernières statistiques de l'administration.

On dénombre chaque année en moyenne 15 pc d'élèves qui redoublent dans le secondaire, un chiffre en augmentation de 1,7 pc sur ces cinq dernières années, selon des chiffres sur l'échec par bassin scolaire, réclamés par dix députés Ecolo et publiés vendredi dans les journaux de L'Avenir.

Le ministre de l'enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Marie-Dominique Simonet (cdH), a répété ce vendredi, à l'occasion de la présentation des Indicateurs de l'enseignement 2012, qu'aucune réduction de budget ne frapperait l'enseignement en 2013.

A l'occasion de la rentrée scolaire Simonet et Demotte s'attaquent au redoublement scolaire et le font savoir dans plusieurs médias. Tous deux assurent qu'il ne s'agit nullement de baisser le niveau pour que tout le monde réussisse et veulent agir dans le cadre budgétaire actuel.

La question souvent "tabou" des enseignants dont les élèves sont parfois tous en échec au terme de l'année scolaire doit figurer parmi les débats essentiels dans les écoles, ont exhorté mercredi les associations de parents de l'enseignement officiel lors de leur conférence de presse de rentrée scolaire.

Une indécrottable plaie francophone, le redoublement. Une nouvelle livraison des Indicateurs de l'Enseignement montre que l'échec scolaire reste très préoccupant en Communauté française. Sans attendre de réforme, des établissements s'attaquent déjà au problème.

Le redoublement à l'école est une méthode pédagogique dont l'usage varie grandement d'un pays à l'autre de l'Union européenne, selon une étude réalisée à la demande de la Commission européenne. En Belgique, repasser une année fait toujours partie des habitudes.