Tout sur Raoul Hedebouw

"Oui, M. Bouchez. Certainement, M. Bouchez." Le gouvernement Vivaldi est à peine dans les starting-blocks que le premier couperet tombe déjà : à la demande des libéraux, il n'y aura pas de taxe sur les millionnaires. "Ce n'est jamais qu'une Suédoise bis", déclare le chef de groupe PTB à la Chambre, Raoul Hedebouw, qui promet une "forte opposition de gauche"

"Il est temps pour de nouvelles élections", déclare le président du PTB-PVDA Peter Mertens vendredi soir dans un communiqué. Dans Le Soir, le porte-parole du parti marxiste Raoul Hedebouw affirmait en fin d'après-midi: "Il est temps de dire stop! Retournons voter".