Tout sur rançon

Les jihadistes du groupe extrémiste État islamique (EI) ont libéré dimanche, contre une rançon, 19 chrétiens assyriens enlevés la semaine dernière dans le nord-est de la Syrie, a affirmé à l'AFP le Réseau assyrien des droits de l'Homme.

Les ravisseurs de l'Américain James Foley avaient demandé une rançon de 100 millions d'euros pour sa libération, a déclaré jeudi le GlobalPost, l'un des employeurs du journaliste. "Le PDG de GlobalPost Philip Balboni confirme que la première rançon exigée par les ravisseurs de Jim Foley était de 100 millions d'euros", a déclaré un porte-parole du site d'informations américain.