Tout sur RAG

Le Moniteur a publié dimanche l'arrêté royal qui interdit l'emploi des écharpes, foulards et bandanas comme moyens de protection contre la propagation du coronavirus, comme le préconisait un avis rendu mardi par le Risk Assessment Group (RAG) sur le port du masque et avalisé vendredi par le comité de concertation.

Certains membres du Risk Assessment Group (RAG) préconisent d'abaisser à 10 ans l'âge du masque obligatoire si l'épidémie venait à s'aggraver en Belgique. Cependant, aucun accord n'a pu être dégagé en ce sens lundi soir au sein du groupe d'experts, ni au sein du Risk Management Group.

La fermeture des commerces non essentiels était explicitement citée dans les recommandations de la Cellule d'évaluation fédérale (Celeval), chargée de conseiller le gouvernement fédéral, et était soutenue par une large majorité de ses membres, ressort-il d'un rapport du 29 octobre communiqué par le cabinet du ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke.