Tout sur Quim Torra

Le président indépendantiste catalan Quim Torra a annoncé samedi qu'il allait saisir la Cour suprême espagnole, pour contester et faire suspendre la décision de la Commission électorale de le déchoir de ses fonctions de député régional.

Le procès du président régional indépendantiste de Catalogne, Quim Torra, poursuivi pour désobéissance pour avoir refusé de retirer des symboles séparatistes d'édifices publics, s'est ouvert lundi à Barcelone (nord-est de l'Espagne) dans un contexte de vives tensions dans cette région espagnole.

Le procès du président régional indépendantiste de Catalogne Quim Torra, poursuivi pour désobéissance pour avoir refusé de retirer des symboles séparatistes d'édifices publics, s'est ouvert lundi dans un contexte de vives tensions dans cette région espagnole.

Après des années de manifestations pacifiques, une partie du mouvement indépendantiste catalan s'est tourné vers la violence, nourrie par la frustration découlant de l'échec de la tentative de sécession de 2017, expliquent analystes et militants.

Des militants indépendantistes ont affronté la police pour la troisième nuit consécutive en Catalogne, une escalade dénoncée jeudi par les autorités séparatistes de cette région autonome tandis que le gouvernement espagnol se tient prêt à intervenir.