Tout sur Québec

Il y a cinquante ans, la Belle Province sortait de la période la plus violente de son combat contre le pouvoir anglophone, prises d'otages, attentats... Aujourd'hui, le contexte n'est plus très propice au désir de souveraineté.

Le Premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé qu'il annulait sa décision de permettre aux Québécois de se rassembler pendant quatre jours à Noël, invoquant la forte augmentation des cas de Covid-19. Chez nous, l'idée avait séduit le président du MR Georges-Louis Bouchez.

La réouverture des commerces est sur la table du Comité de concertation qui aura lieu vendredi. Cette possibilité d'ouverture est-elle un grand risque d'un point de vue épidémiologique ? Quelles perspectives cela donne-t-il pour les fêtes de fin d'année ? Nous avons interrogé Emmanuel André, microbiologiste à l'UZ Leuven.