Tout sur Pyongyang

La Corée du Nord a tiré mercredi un projectile non identifié vers la mer, selon l'armée sud-coréenne, deux jours après l'annonce par Pyongyang de tirs d'essai réussis d'un nouveau "missile de croisière longue portée".

La Corée du Nord a effectué avec succès des tirs d'essai d'un nouveau "missile de croisière longue portée" durant le week-end, ses premiers tirs depuis mars, a annoncé l'agence officielle KCNA lundi, suscitant l'inquiétude de Washington quant aux "menaces" que cela fait peser sur ses voisins.

Franchir la frontière nord-coréenne, c'est transgresser les limites de l'absurde pour se faire visiteur de l'étrange. Les images remaniées de cette dictature parmi les plus mystérieuses au monde reflètent son rapport fantasmé à la réalité.

Vêtus de costumes pailletés, maquillés, larges sourires aux lèvres, les enfants de l'Ecole maternelle de Sinuiju, en Corée du Nord, chantent à tue tête le clou du spectacle: "Nous ne pouvons vivre sans toi, Père", un ode à Kim Jong Un.

Le leader nord-coréen Kim Jong Un a accepté de procéder au démantèlement permanent des ses infrastructures nucléaires en présence d'experts nationaux, a affirmé le président sud-coréen Moon Jae-in lors d'une conférence de presse conjointe suivant le sommet entre les deux dirigeants à Pyongyang, capitale de la Corée du Nord.

Les deux Corées ont ouvert vendredi un bureau de liaison conjoint dans la localité nord-coréenne de Kaesong, nouveau signe de rapprochement en amont de la visite la semaine prochaine à Pyongyang du président sud-coréen Moon Jae-in.

Les "Jeux de masse" ont fait leur retour dimanche à Pyongyang, après 5 ans d'absence, immense chorégraphie mobilisant des dizaines de milliers de participants pour un spectacle à la gloire du pays et du régime à l'occasion du 70ème anniversaire de la Corée du Nord.