Tout sur Publilec

Josly Piette (cdH), bourgmestre de Bassenge (province de Liège), est toujours vice-président du Conseil d'Administration de l'intercommunale Publifin. S'il a bel et bien exprimé son intention de démissionner, lors du CA qui s'est tenu vendredi dernier, la présidente a refusé de l'acter, a-t-il assuré ce lundi.

Après l'affaire Publifin en Wallonie, le Nord du pays connait lui aussi "son" "Publi-scandale", Publipart. Un scandale qui s'étend au Telenetgate, impliquant le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA). Un plafond maximum pour les rémunérations des politiciens et la mise sur pied d'un "service pour la transparence" pourraient endiguer la corruption et la culture de la cupidité dans la politique.

Alain Mathot, le député-bourgmestre de Seraing, a annoncé lundi lors du conseil communal qu'il avait démissionné de ses postes d'administrateur au sein des intercommunales Publilec et SOCOFE, ainsi que d'EDF Luminus où il était membre du comité stratégique et de Publipart, dont Publifin est actionnaire et dont il était le vice-président du conseil d'administration.

L'échevin socialiste gantois et candidat bourgmestre Tom Balthazar a démissionné de son mandat communal et ne sera pas tête de liste du cartel sp.a-Groen lors des prochaines élections communales, a-t-il annoncé samedi, emporté par le scandale Publipart, du nom d'un holding semi-public et d'une filiale de l'intercommunale liégeoise Publifin.