Tout sur Publifin

Les sept anciens membres du conseil d'administration de Publifin (devenu depuis Enodia) ont été acquittés jeudi par le tribunal correctionnel de Liège. Ils étaient prévenus pour prise d'intérêt et détournement commis par une personne exerçant une fonction publique.

Les représentants d'Enodia (ex-Publifin), maison mère de Nethys, ont été informés mardi, lors du comité d'actionnaires Enodia/Nethys, du fait que Nethys avait finalisé la préparation d'une action civile au fond visant le remboursement des sommes indûment perçues par l'ex-management de Nethys, indique Enodia mercredi dans un communiqué sur Twitter. Il s'agit des 18,6 millions d'indemnités versés aux anciens managers de l'intercommunale liégeoise.

Dans un éditorial interpellant, Th. Fiorilli souligne qu'on doit finalement aussi se réjouir du scandale Publifin. Dans un sens, on le comprend. Comme il l'indique, il y a eu des journalistes, des juges, des administrateurs (très peu) et un gouvernement (très tard) qui ont fait leur travail. Malheureusement, cela reste exceptionnel.

L'intercommunale Enodia (ex-Publifin) et sa filiale Nethys annoncent mardi dans un communiqué "l'installation d'un comité d'actionnaires composé d'administrateurs d'Enodia et de Nethys." Celui-ci devra se réunir tous les 15 jours dans l'objectif de "partager au maximum l'information vis-à-vis d'Enodia mais également de se concerter quant aux orientations stratégiques et opérationnelles à mettre en oeuvre", ajoute le communiqué signé par les présidents d'Enodia et de Nethys, Julie Fernandez Fernandez et Laurent Levaux. Ces réunions ne seront pas rémunérées, assurent-ils.

Toute indignation bue, on doit se réjouir de la longue et folle saga Publifin/Nethys. Parce que la répétition des révélations sur le fonctionnement de l'intercommunale liégeoise devenue holding wallon n'a pas servi qu'à exalter la déconsidération citoyenne pour le monde politique.

Les élus Ecolo verviétois, qui siègent dans l'opposition, vont solliciter lundi prochain, par le biais d'une motion, le positionnement individuel de chaque membre du conseil communal sur le mandat accordé à la bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion (PS), comme administratrice de l'intercommunale Enodia (ex-Publifin) dont elle est devenue présidente en décembre dernier.

Le cdH a demandé, vendredi après-midi, la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire à la suite des nouveaux rebondissements dans le dossier Enodia (ex-Publifin) et plus singulièrement après l'accord conclu entre Nethys et le fonds d'investissement américain Providence à propos de la cession du télédistributeur Voo.

Entre octobre 2014 et décembre 2017, une architecte très proche de Stéphane Moreau a facturé plus de 906.000 euros à Land Invest Group, filiale immobilière du fonds de pension Ogeo Fund alors dirigé par... Stéphane Moreau. Ses prestations ? Principalement une réunion hebdomadaire, non-obligatoire, de deux heures maximum à Anvers, comme "conseillère stratégique" de Land Invest.