Tout sur publicité

Au cours du premier semestre, 1.420 personnes ont introduit une plainte auprès du SPF Economie après avoir reçu des appels téléphoniques publicitaires, et ce malgré le fait qu'elles étaient inscrites sur la liste "Ne m'appelez plus", rapportent mardi Het Nieuwsblad et De Standaard.

"Tuer les juifs est un rite qui nous rapproche d'Allah", suivi du message : "C'est son Djihad. Quel est le vôtre? ". Tel est le message avec lequel les bus et métros de la Metropolitan Transportation Authority (MTA) devront circuler dans la ville de New York. L'argument qui arguait qu'une telle publicité inciterait à la violence et au terrorisme a été rejeté par un tribunal.

À l'occasion du 75e anniversaire de Fanta, la multinationale Coca-Cola a lancé une campagne publicitaire en Allemagne, pays où cette boisson a été inventée. Un spot qui a laissé un goût plutôt amer aux Allemands.

À Los Angeles, une publicité géante montre depuis quelques jours un soldat américain enlaçant une femme portant le niqab et une alliance au doigt. Il s'agit donc d'un couple marié. "Pour vous garder ensemble", affirme le slogan de la marque qui vend des produits anti-ronflement.

"Avec des si, on met Paris en bouteille"... et Adolphe Hitler en dessous des roues d'une Mercedes. C'est du moins le propos d'un spot publicitaire refusé par la célèbre marque automobile allemande.

C'est le Huffington Post qui a repéré cette compilation de publicités japonaises. Nous ne résistons pas à la tentation de vous la partager à notre tour. Vous y découvrirez un humour très loin de nos standards occidentaux, mais qui vaut le détour !

Gérard Depardieu est toujours là où on ne l'attend pas... Il le prouve une nouvelle fois en ayant accepté de poser dans une publicité pour la carte gold de la banque russe Sovietzky. Surprenant!

La célèbre multinationale américaine Coca-Cola, toujours à l'affût de nouveauté en matière de publicité, propose un nouveau spot composé d'images prises par des caméras de surveillance. Les réactions sont vives.

Le Jury d'éthique publicitaire (JEP) a estimé ce mercredi "ne pas devoir formuler de remarques" à l'égard de la publicité de Gleeden, le site de rencontres extra-conjugales, dont le slogan "contrairement à l'antidépresseur, l'amant ne coûte rien à la sécu" avait provoqué l'émoi à Bruxelles et en Wallonie, la semaine dernière.