Tout sur psychologie

En 2016, Mieke Vanhuyse a reçu un diagnostic de cancer du sein avec métastase axillaire. " Neuf mois durant, je me suis concentrée exclusivement sur mon rétablissement physique. Ce n'est qu'après que j'ai pu récupérer sur le plan mental. "

Si ce coronavirus nous met clairement à l'épreuve, il nous offre aussi des opportunités nouvelles... Avec un peu de chance, ce minuscule ennemi pourrait même nous enseigner ce qui compte, comme la créativité, le lien social ou la proximité de ceux que nous aimons.

Les bébés pleurent beaucoup, les jeunes enfants sont têtus, les ados aiment prendre des risques... Mais d'où viennent finalement ces particularités des différentes phases de l'enfance ? D'après les tenants de la psychologie évolutionnaire, c'est parfois dans la longue histoire de l'humanité ou même de ses lointains ancêtres qu'il faut aller chercher la réponse.

Si la communication avec un enfant autiste gagne certainement à être claire et explicite, il n'est pas pour autant nécessaire de tomber dans un discours excessivement simpliste. Quels sont du coup les bons conseils à suivre ?

L'estime de soi commence dès l'enfance et connaît son point culminant vers 60-70 ans, selon une étude de l'Université de Berne. Contre toute attente, aucune baisse n'a été relevée à la puberté.

Si la dépression fait évidemment avant tout souffrir la personne qui en est atteinte, l'entourage aussi risque parfois d'écoper. Comment apporter au patient son aide et son soutien ? Quelles sont les choses à dire ou au contraire à éviter ?

Face à la survenue d'une maladie grave, notre esprit est traversé par une multitude de pensées qui ne nous aident pas toujours à avancer. Il est d'autant plus important de s'y arrêter.

On décrit généralement le trouble bipolaire comme une variation incontrôlable de l'humeur de quelqu'un entre euphorie (phase maniaque) et état d'esprit très sombre (phase dépressive). Mais où est la frontière avec les sautes d'humeur " normales " ?

Un sourire est souvent l'expression d'un plaisir ou d'un bonheur intense... mais pas uniquement ! Les expressions du visage humain se déclinent en effet en mille et une nuances qui traduisent une gamme de messages émotionnels quasi infinie. Des chercheurs en ont soumis trois à une analyse détaillée.

Perdre son partenaire, c'est aussi souvent se perdre. La bienveillance et la patience de l'entourage peuvent aider la personne endeuillée vers de nouveaux chemins.

S'il est un biais psychologique qui nous influence tous, c'est bien notre rapport à l'argent. Le sujet demeure extrêmement chargé en émotions, tant il cristallise les passions : besoin de reconnaissance, plaisir de dépenser, désir d'accumuler mais aussi peur de montrer trop de richesse ou satisfaction de pouvoir l'étaler... l'argent est loin de laisser indifférent. Une décharge émotionnelle qu'il faut surmonter afin de planifier sereinement ses besoins financiers futurs. Pour y parvenir, parlez-en !

Dans le premier volet de notre série 'La psychologie de l'investisseur', vous avez découvert les principaux biais faussant le raisonnement des investisseurs. Ces biais peuvent même contribuer à la formation et à l'aggravation de crises financières. Comme la crise de 2008, qui, huit ans plus tard, berne toujours une frange des investisseurs. Voici retracé le fil de cette crise sous l'angle des biais cognitifs et émotionnels.

Chaque semaine, jusque fin novembre, apprenez à vous familiariser avec le fonctionnement de votre cerveau au travers de différentes situations financières. Un dossier réalisé en partenariat avec Beobank.

Même s'il pèse un peu moins d'un kilo cinq cents grammes en moyenne, notre cerveau est d'une grande complexité. Ses cent milliards de neurones présentent un nombre considérable de connexions dont on commence à peine à explorer la densité. Et lorsque les émotions viennent en plus interférer dans nos modes de réflexion et de décisions, nos choix en matière d'investissement peuvent en être complètement bouleversés.