Tout sur Proximus

En optant de plus en plus pour l'e-banking, les clients forcent les banques à repenser leurs services. Et à se débarrasser d'un personnel devenu excédentaire, ou inadéquat. Idem chez Proximus, qui sabre dans l'effectif avant de réengager.

Décidée à quitter Proximus, son administratrice déléguée a revendu ses actions alors que son départ vers KPN était en négociation. Délit d'initié ? L'enquête le dira. Le coup de semonce est sévère.

Quelques jours après les socialistes de la CGSP, la CSC Transcom a, à son tour, rejeté "de façon claire" les propositions de la direction de Proximus dans le cadre du plan de restructuration annoncé en début d'année. Le syndicat chrétien, principale organisation représentant les travailleurs au sein de l'opérateur télécom, appelle à manifester devant le siège principal de l'entreprise à Bruxelles mercredi, jour où doit se réunir la commission paritaire. Le SLFP a, lui, voté en faveur du texte sur la table.

Plusieurs perquisitions ont eu lieu ce jeudi en lien avec une instruction judiciaire ciblant la CEO de Proximus en partance Dominique Leroy, a indiqué en fin de journée la porte-parole du parquet de Bruxelles Stéphanie Lagasse, confirmant une information lancée jeudi par l'hebdomadaire Knack.

L'actuel député et ancien échevin à la Ville de Bruxelles Mohamed Ouriaghli (PS) a tenu, vendredi, à "contester formellement les faits évoqués", dans une réaction adressée à l'agence Belga, à l'annonce de son inculpation. "Je suis effondré par cette inculpation et espère rapidement montrer mon innocence", a-t-il commenté vendredi.

L'inculpation de l'ex-échevin bruxellois et ex-président de Gial Mohamed Ouriaghli (PS) ouvre un nouveau chapitre dans la déjà longue saga judiciaire de cette asbl de la ville de Bruxelles, chargée d'en gérer le parc informatique. Annoncée par la RTBF, cette inculpation pour corruption (passive) et infraction à la réglementation sur les marchés publics, implique également l'ancien directeur général Yves Vander Auwera, ainsi que l'entreprise Proximus.

L'actuel député et ancien échevin à la Ville de Bruxelles Mohamed Ouriaghli (PS) a été inculpé pour corruption passive et infractions sur les marchés publics dans le cadre du dossier GIAL, l'organisme en charge du parc informatique de la Ville de Bruxelles, indique vendredi la RTBF. L'ex-directeur général et Proximus sont également inculpés.

Pickx, la nouvelle plateforme multi-écrans de Proximus présentée en grande pompe jeudi, ne fait pas que des heureux. L'Echo et De Tijd révèlent samedi dans leurs pages que les patrons de la RTBF, de la VRT, de RTL et de DPG Media (VTM), soit les groupes de télévision publics et privés les plus importants du pays, ont envoyé à l'administratrice déléguée de Proximus, Dominique Leroy, un "courrier musclé" à ce sujet.

Le tribunal de première instance de Bruxelles a débouté les enfants de Didier Bellens, ancien CEO de Belgacom (devenu depuis Proximus), décédé en 2016, rapporte vendredi L'Echo. Les enfants réclamaient environ 7 millions d'euros en dédommagement du licenciement de leur père en 2013 qu'ils estiment abusif.