Tout sur procès

Sven Mary, l'avocat belge de Salah Abdeslam, principal accusé des attentats de Paris, se confie dans les colonnes du quotidien français Libération. Il explique la difficulté d'assurer la défense d'un prévenu aussi décrié. L'avocat ne mâche pas ses mots en traitant Abdeslam de petit "petit con" qui a "l'intelligence d'un cendrier vide", "exemple parfait de la génération GTA".

Contrairement à ce qu'affirme le journal flamand Het Laatste Nieuws, il n'y a plus d'enquête en cours concernant le décès en 2009 du jeune Younes Jratlou (4 ans), selon le parquet de Tournai. "Il n'y a pas lieu qu'il y ait un procès en révision", a-t-il ajouté.

Appât du gain, indifférence, sadisme: huit ans de prison ont été requis lundi contre le Néerlandais Mark van Nierop, surnommé le "dentiste de l'horreur", jugé en France pour y avoir mutilé des dizaines de patients de 2008 à 2012.

Rita Henkinet a été déclarée coupable des assassinats de ses deux enfants handicapés mardi soir vers 22h00 devant la cour d'assises de Liège. Son frère Benoît Henkinet a été déclaré coupable de non-assistance à personnes en danger. La présidente Catherine Urbain a décidé de reporter les débats sur la peine à mercredi matin.

Rita Henkinet se trouvait dans un état de déséquilibre mental grave le jour où elle a ôté la vie à ses deux enfants handicapés, a soutenu lundi devant la cour d'assises de Liège son avocat. Me Wilmotte a sollicité pour elle l'application de la loi de défense sociale et son internement. L'avocat a également plaidé l'acquittement de Benoît Henkinet pour les assassinats ou pour non-assistance à personnes en danger.

Le Front national a été mis en examen mercredi pour recel d'abus de biens sociaux et complicité d'escroquerie dans l'enquête sur son financement, a annoncé le trésorier du parti, Wallerand de Saint-Just, à sa sortie du bureau du juge. "Nous sommes innocents de toutes les accusations qui sont portées contre nous", a-t-il commenté devant la presse.

Daniel Legrand, l'un des acquittés d'Outreau qui était jugé depuis le 19 mai dans l'un des derniers volets du dossier, a été acquitté vendredi par la cour d'assises des mineurs d'Ille-et-Vilaine, suivant les réquisitions de l'avocat général qui avait défendu "l'innocence" de l'accusé.