Tout sur prix Nobel

Chaque année, à l'automne, on annonce les prix Nobel scientifiques. Si ces prix sont très prestigieux, tous les lauréats n'ont pas mérité leur prix. Le Monde a recensé le top 3 des Nobel pas vraiment mérités dans cette vidéo.

Pas besoin d'instaurer la paix au Moyen-Orient, de percer un mystère de la nature ou d'écrire un chef d'oeuvre: la recette la plus simple pour accrocher un prix Nobel à son mur reste sans doute de l'acheter... pour peu d'en avoir les moyens.

La Maison Blanche a demandé si le président Barack Obama devait vraiment aller à Oslo chercher le prix Nobel de la paix qui lui a été décerné à la surprise générale en 2009, révèle un livre à paraître jeudi en Norvège.

Le prix Nobel de médecine 2014 a récompensé lundi un Américano-Britannique, John O'Keefe, et un couple de Norvégiens, May-Britt et Edvard Moser, pour leur recherches sur le "GPS interne" du cerveau. Le jury a indiqué avoir couronné M. O'Keefe d'un côté, et le couple Moser de l'autre, "pour leurs découvertes de cellules qui constituent un système de positionnemen

Le prix Nobel de littérature 2013 a été décerné jeudi à la Canadienne anglophone Alice Munro, 82 ans, décrite comme "la souveraine de l'art de la nouvelle contemporaine". A 82 ans, elle est la treizième femme à être récompensée par le Prix Nobel de littérature.

François Englert qui vient de se voir décerner mardi à Stockholm le prix Nobel de Physique en compagnie du Britannique Peter Higgs pour ses travaux relatifs au boson de Brout-Englert-Higgs, aussi appelé boson scalaire est le 11e Belge à décrocher la prestigieuse récompense.

Lauréate en 1976 du prix Nobel de la Paix, la Nord-Irlandaise Mairead Maguire (69 ans) se rendra à Damas du 4 au 8 mai, en compagnie d'une délégation d'une vingtaine d'activistes originaires notamment d'Australie, des Etats-Unis et du Canada.

L'Union européenne, malgré la crise qui la traverse, et des militants des droits de l'Homme en Europe de l'Est font figure de favoris à l'attribution du prix Nobel de la Paix décerné ce vendredi à Oslo.

Le prix Nobel de Chimie 2012 a été décerné aux professeurs de médecine américains Robert Lefkowitz et Brian Kobilka pour leurs travaux sur les récepteurs couplés à des protéines G, a annoncé mercredi le comité Nobel. Le jury les récompense pour leurs découvertes sur "les fonctionnements internes d'une importante famille" de récepteurs: les récepteurs couplés aux protéines G qui permettent aux cellules de "s'adapter à des situations nouvelles", selon l'Académie royale des Sciences de Suède.

Le prix Nobel de Physique 2012 a été décerné au Français Serge Haroche et à l'Américain David Wineland pour leurs travaux en physique quantique, a annoncé mardi le comité Nobel. Le physicien belge François Englert, qui faisait partie des favoris pour ses recherches relatives au boson scalaire, n'a pas été récompensé.

Shinya Yamanaka et John Gurdon ont reçu le prix Nobel 2012 de médecine. Décryptage de leurs découvertes avec Marc Péchanksi, chercheur à l'Inserm et coordinateur de l'Institut des biothérapies des maladies rares (IBMR).