Tout sur prince Laurent

Les sociétés Cerbux Invest et Rec Arlon 67 créées par le prince Laurent sont dans le rouge. Leur conseil d'administration, dont fait partie la princesse Claire, tire la sonnette d'alarme et parle d'une recapitalisation à prévoir de 3 millions d'euros d'ici le 30 septembre.

Le prince Laurent a quelque peu égratigné son père le roi Albert II, son oncle le roi Baudouin et son frère le roi Philippe dans une interview accordée jeudi à La Dernière Heure et à La Libre Belgique.

Le prince Laurent met les bouchées doubles pour sauver deux sociétés auxquelles son nom est associé: Cerbux Invest et REC Arlon 67, toutes deux propriétaires de la Maison des énergies renouvelables à Bruxelles, lit-on jeudi dans la Libre Belgique et la Dernière Heure.

"En tant que mère, j'ai envie de vous faire part franchement de mes sentiments", explique la reine Paola dans un communiqué, suite à la première visite du couple royale mardi à son dernier fils, hospitalisé depuis deux semaines pour une pneumonie.

Le prince Laurent, hospitalisé depuis la semaine dernière aux cliniques universitaires Saint-Luc, à Bruxelles, a été placé en coma artificiel pour optimaliser son traitement.

Le prince Laurent regrette que les projets ou les voyages qu'il entreprend soient systématiquement mal interprétés, indique-t-il vendredi dans un communiqué transmis à l'agence de presse Belga. Ces interprétations "orientées" contribuent à le "décrédibiliser" depuis plus de 25 ans auprès de ses hôtes, ajoute-t-il. "En soulevant des problèmes imaginaires, on dénature le travail de nombreuses personnes de bonne foi."

Le prince Laurent est fortement critiqué suite à son voyage en Israël où il a été invité par une organisation écologique. Celle-ci serait "raciste" et raserait des villages palestiniens pour y planter des forêts.

L'accident de ski du prince Laurent en début de semaine est moins grave que ce que le journal autrichien Tiroler Tageszeitung écrivait mercredi. L'accident s'est produit lundi et le prince a rapidement pu quitter l'hôpital, a indiqué le palais en milieu de matinée.

Voilà la réaction du prince Laurent dimanche soir, aux quotidiens de Sudpresse, à la déclaration de sa soeur, la princesse Astrid, qui déclarait plus tôt à une équipe de la chaîne de télévision privée flamande VTM qu'elle accepterait "toute décision du gouvernement et du Parlement concernant sa dotation".

Alerte au Palais : treize ans après avoir révélé l'existence de la fille cachée d'Albert II, le journaliste flamand Mario Danneels dévoile les zones d'ombre de la vie du prince Laurent. Le Vif/L'Express publie, cette semaine, les "bonnes feuilles" de cette biographie.

Le prince Laurent a été autorisé par le gouvernement à se rendre au sommet de Rio... à ses frais, bien que le prince eût demandé le remboursement de ses dépenses d'hôtel.