Tout sur prématuré

Une Polonaise en état de mort cérébrale a été maintenue en vie artificiellement pendant 55 jours pour accoucher d'un enfant prématuré dont l'état de santé "ne présente pas de complications" majeures, a-t-on appris mardi auprès de l'hôpital universitaire de Wroclaw en Pologne.

L'introduction de l'interdiction de fumer dans les restaurants en Belgique a contribué à la baisse du risque de naissance prématurée selon une étude menée par le professeur Tim Nawrot, un épidémiologiste de l'Université de Hasselt.