Tout sur poupée

Les petites filles devraient moins jouer à la poupée, et davantage avec des jouets typés garçon comme les jeux de construction, plus favorables au développement de la créativité, a estimé vendredi une influente scientifique britannique, Athene Donald.

Une campagne lancée sur Twitter a incité Makies, une entreprise de jouets britannique à lancer sa gamme de poupées handicapées " Toy Like Me " (un jouet comme moi). Elles visent à favoriser l'identification des enfants invalides à leurs jouets. Pourtant, tant dans la forme que dans le fond, ce projet est loin de faire l'unanimité.