Tout sur Port-au-Prince

La traque des assassins du président haïtien Jovenel Moïse s'accélérait jeudi, la police conduisant des opérations à Port-au-Prince, capitale d'un pays au bord du chaos.A cette situation tendue s'ajoutait une controverse sur la transition au pouvoir.

Dans le dédale des constructions anarchiques qui s'étale sur les collines de Port-au-Prince, les Haïtiens les plus pauvres subissent durement les conséquences d'une forte inflation, d'une corruption au long cours et, depuis quelques mois, de la dévaluation de la monnaie.

Au moins 11 personnes ont été tuées dans le nord-ouest d'Haïti, secoué par un séisme d'une magnitude de 5,9 samedi en fin de soirée "créant un début de panique dans plusieurs villes", ont annoncé les autorités.

Meurtrie par un séisme destructeur, secouée par les ouragans, proie des épidémies. La République d'Haïti, où se rendra dimanche le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte, peine à se relever depuis 2010 et le tremblement de terre le plus meurtrier de son histoire.

Le réalisateur haïtien Arnold Antonin est de passage à Bruxelles pour la projection de son film documentaire 'René Depestre, on ne rate pas une vie éternelle', suivie d'un débat à la Maison de l'Amérique latine. Nous l'avions rencontré la semaine dernière à Port-au-Prince. Entretien.

Le nouveau président haïtien Jovenel Moïse, élu au terme d'un marathon électoral mouvementé, était inconnu du grand public au printemps 2015 lorsqu'il est apparu sur la scène politique, après une fructueuse carrière d'entrepreneur.