Tout sur pompiers

La Région bruxelloise et son service incendie ont formellement déposé plainte mardi au tribunal de première instance de Bruxelles pour tenter d'obtenir le paiement par l'Etat fédéral de quelque 13,5 millions d'euros notamment dans le cadre du financement des zones de secours.

Le président de la Fédération des pompiers de Belgique, Marc Gilbert, et la délégation de représentants des pompiers ont quitté le bureau de la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet, peu après 16h00. Ils trouvent inacceptables les propositions faites par le gouvernement et poursuivront leurs actions au finish.

"Nous reviendrons demain (lundi)", a promis dimanche soir Marc Gilbert, président de la Fédération royale des corps de sapeurs-pompiers de Belgique, après avoir exprimé plus tôt dans la soirée son mécontentement concernant l'absence de financement complémentaire pour les pompiers du pays à l'issue des discussions des ministres du comité ministériel restreint, qui tentent de s'accorder sur le budget 2014 et sur des mesures de relance de l'économie.

Il n'y a pas de discrimination entre pompiers volontaires et professionnels, selon un arrêt de la Cour constitutionnelle daté du 9 juillet. Les pouvoirs publics sont soulagés: ils ne devront pas payer de supplément pour les prestations de garde des volontaires, rapporte vendredi L'Avenir.

Les syndicats CSC, CGSP et SLFP ont menacé, vendredi, de mener des actions le 21 juillet, à la suite de l'échec des négociations concernant le satut des pompiers. Les syndicats donnent désormais à la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, jusqu'à mardi pour "présenter une proposition concrète".

Le président de la Fédération royale des Corps de Pompiers, le commandant Marc Gilbert, se dit prêt, "à ne plus intervenir sur un bâtiment équipé de panneaux photovoltaïques si la vie d'une personne n'est pas en jeu" tant que la sécurité des pompiers sera engagée.

Après de sévères tempêtes la nuit dernière, notamment dans la province de Liège et du Hainaut, une alerte météorologique est maintenue sur tout le pays tandis que les pompiers continuent de se mobiliser dans plusieurs villes. Le vent souffle entre 105 et 90Kmh sur l'ensemble du pays.

Le SPF Intérieur risque de devoir payer plusieurs centaines de millions d'euros aux membres de la police et des pompiers à cause de plusieurs jugements rendus récemment, selon une note interne. La ministre Annemie Turtelboom (Open Vld) confirme l'information mais affirme que "tout est fait pour assurer le bon fonctionnement de la police et des pompiers", écrit Het Nieuwsblad lundi.