Tout sur polyglotte

Au pied de l'Atomium, nichée dans un écrin de verdure, se trouve la brigade canine de Laeken. C'est là que travaille Jean-Marie Vanoirbeek, le policier polyglotte qui fait le buzz sur internet depuis quelques semaines. Mais "papa Jean-Marie", comme il aime s'appeler, n'est pas seulement doué pour les langues. Policier atypique, qui collectionne les tatouages - au rythme soutenu d'un nouveau chaque mois -, c'est surtout un homme surprenant qui place la compassion au centre de sa vie.

Une bonne connaissance linguistique ne fait pas seulement bien sur un CV, elle rend plus intelligent, apprend à décider plus rapidement et repousse les premiers symptômes de démence à un âge plus avancé.