Tout sur Pollution de l'environnement

La Commission européenne a demandé "instamment" jeudi à la Belgique de se conformer à la directive sur les nitrates pour protéger ses eaux de surface et souterraines contre la pollution de source agricole, lui laissant encore trois mois avant une possible saisine de la Cour de Justice de l'Union européenne.

Les concentrations de CO2 et d'autres gaz à effet de serre dans l'atmosphère ont à nouveau atteint un record en 2018, comme l'année précédente. L'augmentation a même été un peu supérieure à la moyenne sur les dix dernières années, a dit lundi l'ONU à Genève.

Le week-end dernier a été un succès pour la Côte avec quelque 325.000 touristes d'un jour qui sont venus profiter des belles plages de la mer du Nord, à la recherche d'un peu d'air frais. A leur départ, les plages n'étaient toutefois plus si belles mais jonchées de déchets, ont déploré les autorités locales lundi.

54 %. En Europe, pratiquement aucun autre pays ne recycle mieux ses déchets que la Belgique. Mais il reste tout de même 46 % d'ordures qui, pour la plupart, partent en fumée. Technologiquement, quasiment tout est recyclable. Alors, qu'est-ce qu'on attend ? Des filières et des usines, parfois. Ou des solutions économiquement viables. Mais, parfois, une revalorisation se révèle une moins bonne idée que l'incinération...

Ni la société d'intérêt public SPAQuE ni l'administration wallonne ne réclament aux entreprises polluantes les coûts d'assainissement des sites que la première a traités et qui demeurent propriété du secteur privé, dénonce la Cour des comptes dans un audit qu'elle a transmis au parlement wallon. Ces coûts sont pourtant refacturés à la Région. Le problème avait déjà été soulevé en... 2013.

Plastic Odyssey est un projet français d'expédition marine autour du monde. Son but : réhabiliter les déchets plastiques terrestres afin qu'ils ne terminent plus à l'eau. Et en même temps, sortir des populations de la précarité en créant des emplois dans les villes côtières les plus polluées du monde. Départ prévu en 2020.

Récemment, nous évoquions le cas de ces véhicules de la police fédérale très polluants - le ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V), confirme les chiffres cités de 550 à Bruxelles et 250 à Anvers - exemptés du "devoir d'exemplarité" en matière de transport, qui lie les pouvoirs publics locaux et régionaux.