Tout sur Politique

L'adhésion de la population au vaccin contre le Covid-19 est en hausse dans plusieurs pays comme le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou même la très sceptique France, selon une étude internationale publiée lundi par le cabinet Kekst CNC.

Le ministre wallon de l'Economie Willy Borsus plaide au gouvernement wallon pour de nouvelles aides "significatives" aux secteurs qui restent touchés par les mesures sanitaires, dans la perspective d'une réouverture balisée à partir de début avril, a-t-il indiqué lundi sur LN24.

Dans deux semaines, la vaccination sera complètement terminée dans les maisons de repos wallonnes, affirme lundi le cabinet de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, dans les titres Sudpresse. Cette semaine, il restera 21 maisons de repos à vacciner et quatre la semaine prochaine.

Donald Trump n'a pas l'intention de lancer un nouveau parti politique, a-t-il annoncé lors de son premier discours depuis son départ de la Maison Blanche. "Nous avons le parti républicain, qui va être pus fort et uni que jamais", a déclaré l'ancien président républicain.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le Commissaire européen en charge de la Justice Didier Reynders reviennent sur la stratégie de l'UE concernant les vaccins contre la Covid. "Dès le départ, nous avons voulu que tous les pays de l'Union, quelle que soit leur taille, aient un accès équitable aux vaccins", expliquent-ils.

Au début de la première vague, "c'était le règne de la débrouille", ont raconté vendredi Katrien Bervoets, présidente a.i. de la "Vlaamse Vereniging Hoofdartsen" et Manfredi Ventura, président de l'Association Francophone des Médecins-Chefs devant la commission spéciale Covid de la Chambre.

Des perquisitions sont en cours au Parlement de Wallonie, à Namur, dans le cadre de l'instruction judiciaire du volet "rémunérations" de l'affaire Nethys. Selon nos informations, c'est le bureau du président de l'assemblée parlementaire, Jean-Claude Marcourt, qui est visé par les enquêteurs. Des perquisitions ont également lieu auprès du groupe PS de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il ne lâche le morceau, Patokh Chodiev. Après avoir été débouté en première instance, le milliardaire belgo-ouzbèke obtient, en appel, un euro symbolique aux dépens de Georges Gilkinet pour les déclarations de ce dernier dans la presse, au moment du Kazakhgate. Un jugement interpellant.