Tout sur polémique

La commissaire du gouvernement auprès de l'Institut pour l'égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, au coeur d'une polémique pour des propos sur la séparation de l'Église et de l'État, a annoncé sa démission, en invoquant les "attaques personnelles incessantes" et le cyberharcèlement dont elle affirme faire l'objet. Une décision que la secrétaire d'État à l'Égalité des chances, Sarah Schlitz (Ecolo), a dit "regretter"

Le nombre de places d'accueil pour les demandeurs d'asile a plus que doublé en quelques mois en Belgique, passant de 16.135 à la mi-2015 à 35.099 actuellement, indiquent des chiffres publiés lundi par l'agence fédérale Fedasil et l'agence flamande pour l'intégration. D'autre part, depuis le début du mois, 318 réfugiés ont été interpellés en Flandre occidentale, dont 60 % dans les environs de Zeebrugge.

Invité à prendre la parole mardi devant le Cercle de Lorraine à l'occasion d'un déjeuner littéraire, le journaliste et chroniqueur français Eric Zemmour a déploré l'impossibilité de mener sereinement un débat actuellement. "Vous avez été contaminés par les moeurs barbares", a-t-il lancé à l'auditoire en référence à la polémique née depuis l'annonce de sa venue en Belgique.

Le prince Laurent regrette que les projets ou les voyages qu'il entreprend soient systématiquement mal interprétés, indique-t-il vendredi dans un communiqué transmis à l'agence de presse Belga. Ces interprétations "orientées" contribuent à le "décrédibiliser" depuis plus de 25 ans auprès de ses hôtes, ajoute-t-il. "En soulevant des problèmes imaginaires, on dénature le travail de nombreuses personnes de bonne foi."

Retour sur le film de série Z à l'origine des violences qui ont éclaté en Libye, causant la mort de quatre fonctionnaires américains dont un ambassadeur, avant de se propager dans le monde musulman.

Une grande partie de la presse a relayé l'information : suite à des plaintes flamandes, la STIB va arrêter de diffuser des chansons en français et en néerlandais dans ses stations de métro. Il n'est est rien selon, Jean-Pierre Alvin, porte-parole de la STIB, qui affirme que l'entreprise refuse d'entrer dans la polémique.

Le Canard enchaîné, un hebdomadaire satirique français, affirme qu'Eric Woerth, ministre du Travail, "a bradé" un hippodrome, propriété de l'État, à une société amie lorsqu'il était au Budget. Le ministère de l'Économie et des Finances dément.