Tout sur Pol Van Den Driesche

Et à la fin, c'est la Suédoise qui rempile? [1]

En Flandre, CD&V, Open VLD et N-VA ont connu un revers au dernier scrutin. La Suédoise devrait toutefois y rempiler, une coalition de perdants. Selon une enquête officielle flamande de 2017[2], un sentiment d'impuissance politique prévaut au nord du Pays. Si une nette majorité reste pour l'obligation de vote, deux Flamands sur trois pensent que les politiciens sont seulement intéressés par leur voix et non par leur avis. Un sur deux estime même que voter n'a aucun sens. Le choix de De Wever devrait accentuer cette rupture avec la Flandre silencieuse à moins que les gagnants tirent leur épingle du jeu dans l'opposition. Avec des visions ô combien distinctes, il s'agit de Groen, du PVDA et du Vlaams Belang.