Tout sur Pnud

Le développement humain est en voie de reculer cette année, pour la première fois depuis des décennies, à cause des conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie de Covid-19, selon le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud).

Le dénuement et la pauvreté, aggravés par une gouvernance déficiente, constituent les principales raisons qui poussent les jeunes africains à rejoindre des organisations extrémistes comme Boko Haram au Nigeria ou al-Shabaab en Somalie, pointe une étude du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), présentée lundi à Bruxelles. La religion joue également un rôle mais celui-ci doit être nuancé.

Le République démocratique du Congo (RDC) pourrait, si elle poursuit l'évolution entamée de son indice de développement humain, devenir un pays considéré comme émergent, estime le Programme des Nations unis pour le Développement (Pnud) dans son rapport annuel.