Tout sur plantes

Une équipe de l'université du MIT vient de mettre en place une nouvelle source d'énergie lumineuse via des plantes. Grâce à de la luciférine et des nanoparticules, cette technique pourrait influencer le futur de la planète.

La phytothérapie existe depuis la nuit des temps. Mais au XXème siècle, un engouement excessif pour le "tout-chimique" et les molécules de synthèse l'a renvoyée dans les oubliettes. Depuis le début des années 2000, son retour en grâce connaît un essor considérable. La phytothérapie nouvelle et "médicale" prend son envol, en utilisant les plantes selon des critères scientifiques et modernes, en conformité totale avec le cahier des charges établi par les pouvoirs publics.

La phytothérapie peut, sans être la panacée, soulager de nombreux maux. A condition de bien s'informer, d'éviter l'automédication et de prendre quelques précautions. Car avec les plantes, on peut carrément se... planter !

Les médicaments de synthèse ont mauvaise presse. La solution ? Les moyens plus naturels, tels les plantes et les épices. On redécouvre qu' ils sont un complément indispensable de la médecine allopathique et qu'ils ont fait leurs preuve dans la lutte contre les maux les plus courants.

Vous n'arrivez pas à reconnaitre les plantes ou les fleurs lors de vos balades dominicales ? Une application pour smartphone, Pl@ntNet, vous permet d'identifier ces dernières grâce à un système de reconnaissance d'images.

A l'automne comme au printemps, certains voudraient "détoxifier" leur organisme par des moyens divers. Mais il n'existe pas la moindre preuve qu'une cure détox, un régime à base de cassis ou de salade, n'ait un quelconque pouvoir purificateur. En réalité, la cure détox ne rapporte qu'à celui qui la vend.

La phytothérapie a le vent en poupe. Sans être la panacée, elle peut soulager de nombreux maux. A condition de bien s'informer, d'éviter l'automédication et de prendre quelques précautions. Car avec les plantes, on peut carrément se... planter !