Tout sur plan de rigueur

Le nouveau Premier ministre français Manuel Valls a arraché mardi dans la douleur un vote de "légitimité" sur un plan de rigueur de 50 milliards d'économies, même si 41 députés socialistes ne l'ont pas approuvé, augurant de futurs débats difficiles au sein de la majorité.