Tout sur Pieter De Crem

Les bourgmestres de quatre grandes villes (Bruxelles, Liège, Charleroi et Namur) ont écrit aux ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem, pour dénoncer les difficultés pratiques à mettre en oeuvre certaines mesures de sécurité édictées par le fédéral et qui leur sont parvenues fort tard, a affirmé lundi le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS).

"Je l'admets franchement. Nous aussi, des autorités, faisons des erreurs. Experts et politiques sont également des humains, qui font de leur mieux pour gérer cette crise, que l'on n'avait jamais connue", a indiqué vendredi le ministre-président flamand Jan Jambon, via un message transmis sur les réseaux sociaux.

Le nombre de déplacements extra-communaux lors du week-end de Pâques a augmenté de 31% par rapport aux trois week-ends précédents, déclare mardi le ministre des Télécommunications Philippe De Backer. Ce dernier appelle chacun à persévérer dans le respect des mesures de protection afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Dans l'approche européenne de la crise de la covid-19, ce sont les États membres qui manquent à leurs devoirs, estime le professeur Steven Van Hecke (KU Leuven). "Si vous abandonnez les Italiens à leur sort maintenant, dans deux ans, Salvini sera Premier ministre italien et ce sera avec lui qu'il faudra négocier."

Le Conseil national de sécurité (CNS) formalisera probablement très bientôt l'annulation des grands festivals d'été - dont Tomorrowland et Rock Werchter - telle que demandée par les bourgmestres des communes concernées, a indiqué lundi le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem, sur les ondes de La Première (RTBF).