Tout sur Pierre-Yves Dermagne

Le nombre de jours de repos payés en cas de décès d'un enfant ou d'un conjoint allait augmenter ce 25 juillet, mais le ministre fédéral du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS) en a anticipé l'entrée en vigueur face aux drames liés aux inondations en Wallonie, rapporte Le Soir vendredi.

Au lendemain de la menace par le parti socialiste de quitter le gouvernement fédéral en cas de décès d'un des sans-papiers grévistes de la faim à Bruxelles, le président du PS Paul Magnette a estimé mardi que le dossier avait évolué au cours des dernières heures.

Le Vice-Premier ministre et ministre de l'Economie et du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS) a informé le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) et les autres vice-Premiers que les membres socialistes du gouvernement démissionneront si un des grévistes de la faim décède. Il l'a aussi indiqué au bureau de parti qui se tenait en matinée, écrit Le Soir lundi.

Le MR s'oppose à un projet d'arrêté royal des ministres des Affaires sociales et du Travail, Frank Vandenbroucke et Pierre-Yves Dermagne, qui réforme le système de dispense à vie de cotisation sociale pour le premier engagement d'une entreprise et réduit significativement celle-ci pour les cinq engagements suivants, rapporte mercredi "La Libre" sur son site internet.

Le projet d'accord interprofessionnel entre les partenaires sociaux a réveillé l'antagonisme entre les partis de gauche francophones. Le PS a défendu un modèle de concertation sociale qui mène à des résultats tandis que le PTB a accusé les socialistes de faire passer les "concessions" faites à la droite pour des "victoires".

Le protocole sectoriel intitulé "l'Horeca en toute sécurité" et qui détaille les règles en intérieur pour l'horeca est sur le point de sortir. Plusieurs médias ont déjà pu découvrir un draft, un brouillon, de 48 pages et dont voici les principaux points.

Le gouvernement fédéral annonce samedi deux nouvelles mesures de soutien d'une valeur totale de 335 millions d'euros en faveur des secteurs affectés par la crise sanitaire. Les mesures, adoptées vendredi en conseil des ministres, sont destinées à accompagner la reprise économique, alors que la Belgique entame samedi une nouvelle phase de son déconfinement.

Les soutiens publics seraient supprimés aux restaurateurs qui décident d'ouvrir de façon anticipée. La ministre de l'Intérieur a écouté les bourgmestres, avec une main de fer dans un gant de velours.

Dans une actualité monopolisée par le coronavirus, les ministres du gouvernement fédéral tentent de se faire une place dans les médias francophones. Le classement que révèle Le Vif montre qu'il vaut mieux s'occuper de la Covid que d'autre chose, par les temps qui courent. Et être un homme...