Tout sur Pierre Meyers

Le salaire de Stéphane Moreau, ex-administrateur délégué de Nethys, filiale de l'intercommunale Enodia, est garanti pour 250.000 euros, tandis que sa défense en justice l'est à hauteur d'un million d'euros, selon les termes d'un contrat d'assurance dont il bénéficie, rapporte vendredi la RTBF. Celui-ci couvre "les administrateurs et dirigeants passés, actuels et futurs d'Enodia" et a été souscrit le 18 juillet 2017.

Le scénario s'est déroulé comme prévu. Nethys est en passe de vendre trois de ses filiales en y recasant son patron, juge et partie, alors que la valorisation annoncée de Win, Voo et Elicio est contredite par des calculs alternatifs.

Le scénario s'est déroulé comme prévu. Nethys est en passe de vendre trois de ses filiales en y recasant son patron, juge et partie, alors que la valorisation annoncée de Win, Voo et Elicio est contredite par des calculs alternatifs.

Une fois la privatisation de Nethys terminée, l'administrateur délégué Stéphane Moreau quittera la holding, a assuré son président Pierre Meyers aux journalistes du Soir, qui publie l'information mardi. M. Moreau travaillera pour le compte de François Fornieri, président d'Ardentia, qui veut racheter les filiales Win et Elicio.