Tout sur Philippeville

D'importants orages se sont abattus sur la Belgique dans la nuit de jeudi à vendredi, accompagnés de rafales de vent violentes et d'averses abondantes dans plusieurs régions. Il est toutefois trop tôt pour parler de tornade, tempère l'Institut royal météorologique de Belgique (IRM), qui doit encore analyser ses données. Des averses orageuses sont susceptibles d'engendrer des phénomènes comparables.

Les orages ont provoqué d'importantes inondations, jeudi en fin d'après-midi et en début de soirée, principalement dans le centre de Couvin, a indiqué le capitaine des pompiers de la zone Dinaphi Gilles Boonen.