Tout sur Philippe

Le roi Philippe a désigné mardi en début de soirée le président du PS, Paul Magnette, en tant qu'informateur, marquant ainsi une nouvelle étape dans la recherche d'une majorité pour le gouvernement fédéral.

Le roi Philippe, qui a brièvement reçu lundi après-midi les préformateurs Rudy Demotte (PS) et Geert Bourgeois (N-VA), rencontrait en fin de journée le président du Parti socialiste Paul Magnette, avant de recevoir celui des nationalistes flamands, Bart De Wever, à 18h30.

Née à Bruxelles le 25 octobre 2001, la princesse Elisabeth Thérèse Marie Hélène est la fille aînée du roi Philippe et de la reine Mathilde. Elle occupe depuis l'accession de son père au trône de Belgique le 21 juillet 2013 et l'abrogation de la Loi salique en 1991, la première place dans l'ordre de succession. Elle devrait devenir, à terme, la première véritable Reine des Belges.

La princesse Elisabeth fête ses 18 ans ce 25 octobre. Quelles différences entre la duchesse de Brabant et les précédents princes héritiers sur les plans de l'éducation, de la formation à leur futur métier, des relations avec le souverain, de leur caractère ? Plongée dans l'histoire de la monarchie belge.

La reine Mathilde orne la couverture d'une bande dessinée flamande. L'info ne serait guère surprenante si ce n'est que la souveraine apparaît dans son plus simple appareil, à peine cachée par un drapeau belge.

Les armes de la famille royale de Belgique font peau neuve. Future Reine oblige, elles se déclinent désormais aussi en version féminine et s'enrichissent d'un modèle conçu pour un souverain qui abdique. Coup d'oeil sur la nouvelle collection.

La liste civile du roi Philippe ne sera pas indexée cette année, a assuré mardi la porte-parole du Palais, démentant de récents articles de presse faisant état d'une hausse du budget alloué au chef de l'Etat ainsi que des dotations accordées à d'autres membres de la famille royale. La dernière indexation remonte au 1er octobre de l'an dernier, selon le Palais.

Le roi Philippe, qui a achevé un tour de consultations des formations politiques représentées à la Chambre, ne désignera pas un informateur pour la constitution d'un gouvernement fédéral ce mercredi soir, a-t-on appris à bonne source.

Le Vlaams Belang n'a encore jamais pris le café avec le roi. Est-ce que c'est sur le point de changer ? "Le roi n'a pas d'autre choix que d'inviter le Vlaams Belang", dit Mark Van den Wijngaert, spécialiste de la famille royale dans De Standaard. Sinon, il viole sa neutralité.

"Les consultations vont se poursuivre. Nous avons discuté et nous avons fait part au Roi de notre préoccupation quant au fait que la Belgique ne connaisse pas la même crise que par le passé", a déclaré la co-présidente d'Ecolo Zakia Khattabi au terme de la rencontre des responsables du parti avec le roi Philippe.

Le Roi a reçu lundi le président du PS, Elio Di Rupo, en audience, deuxième étape du traditionnel tour de consultation qui suit les élections législatives. Les audiences se poursuivront mardi.

Le Roi, premier acteur dans le cadre de la formation d'un gouvernement fédéral au lendemain des élections, recevra en audience à 11h30, le Premier ministre démissionnaire, Charles Michel (MR), a appris l'agence Belga à bonne source. Le roi Philippe devrait ensuite entamer une série de rencontres avec les présidents de parti.