Tout sur Pete Buttigieg

Large victoire en Caroline du Sud, abandon de Pete Buttigieg, puis celui lundi d'Amy Klobuchar, qui lui apporte son soutien: les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Joe Biden dans la primaire démocrate avant le "Super Tuesday", dont il espère émerger comme le seul capable de faire barrage à Bernie Sanders.

Après des jours de retard, le comptage des primaires démocrates dans l'Etat américain d'Iowa a finalement été achevé. Pete Buttigieg maintient son avance ténue sur Bernie Sanders, d'après les résultats rendus publiques jeudi soir par le parti démocrate. Des nouvelles "fantastiques", a réagi l'ancien maire Buttigieg.

A la faveur de nouveaux dépouillements tardifs dans l'Iowa, où 97% des suffrages ont maintenant été comptabilisés, Bernie Sanders était au coude-à-coude jeudi avec Pete Buttigieg dans le premier vote des primaires présidentielles démocrates, forçant leurs rivaux à revoir leur stratégie.

Qui va affronter Donald Trump en novembre prochain ? Les caucus de l'Iowa devaient lancer en grande pompe les primaires démocrates. Mais si l'évènement fait la Une, c'est surtout parce qu'il s'est transformé en véritable fiasco... pour le grand bonheur du président américain.

Le premier scrutin des primaires pour désigner le démocrate qui affrontera Donald Trump à la présidentielle américaine a tourné au fiasco lundi soir dans l'Iowa face à l'incapacité des organisateurs à publier des résultats. Bernie Sanders, héraut de l'aile gauche, a lui affirmé être en tête, selon ses propres chiffres, devant le modéré Pete Buttigieg.

Après des "zillions" de meetings de campagne, sept débats télévisés et des abandons en cascade, les électeurs démocrates ont pour la première fois la parole: l'Iowa lance lundi les primaires 2020, un processus de plusieurs mois pour investir celui ou celle qui affrontera Donald Trump en novembre.

Après plusieurs mois d'une campagne intense, sept débats télévisés et des abandons en cascade, c'est enfin au tour des électeurs démocrates de s'exprimer lundi avec le coup d'envoi dans l'Iowa d'une primaire entourée du plus grand suspense pour choisir celui, ou celle, qui affrontera Donald Trump en novembre.