Tout sur Pesticides

Le groupe Ecolo-Groen à la Chambre a déposé vendredi une proposition de loi visant à interdire purement et simplement la vente et l'utilisation des pesticides "tueurs d'abeilles", les néonicotinoïdes, en Belgique. Le texte vise tant les produits actuellement sur le marché que l'ensemble des substances appartenant à la même famille, "afin d'éviter que des produits 'cousins' ne leur soient substitués".

L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a contrôlé, entre 2008 et 2013, près de 11.000 échantillons de fruits et légumes, de céréales et d'autres produits d'origine végétale, au sujet de la présence de 400 à 500 résidus de produits phytopharmaceutiques (insecticides, fongicides, herbicides,...).

L'Europe a déjà accompli un énorme travail en matière de règlementation sur les pesticides et nos connaissances dans ce domaine ne cessent d'évoluer. Il n'empêche qu'il reste du pain sur la planche, entre autres parce que le potentiel toxique d'une bonne part des excipients et des substances actives présents dans les pesticides est pour ainsi dire inconnu.