Tout sur Pensions

Dans la majorité des situations, les montants perçus par les retraités sont trop faibles pour dépasser le seuil de pauvreté. Leur risque de précarité est toutefois inférieur à celui qu'encourent... les jeunes.

La pension de retraite du salarié correspond à un pourcentage du salaire moyen sur toute sa carrière. Dans le cas d'une carrière complète de 45 ans, ce pourcentage correspond à 60 % ou 75 %, suivant sa situation familiale. Si la carrière est inférieure à 45 ans, la pension sera réduite proportionnellement.

Représentants des syndicats et employeurs réunis au sein du comité de gestion du SPF Pensions ont rendu un avis unanimement négatif quant au projet de loi sur la pension à mi-temps. La mesure telle que formulée actuellement ne tient pas compte de la mixité des carrières et d'importantes réserves ont été émises concernant la date d'entrée en vigueur des dispositions, a indiqué lundi le syndicat socialiste.

Ce jeudi 4 octobre, le gouvernement fédéral lance officiellement l'eBox, une boîte aux lettres électronique grâce à laquelle chaque citoyen peut recevoir de manière centralisée et sécurisée des documents officiels émanant des différentes administrations fédérale, régionales ou communales. Tout le monde en possède une mais il faut l'activer.

Les gens qui ont une carrière mixte s'entendent souvent dire que leur future pension ne peut être calculée", déclare le professeur en économie Erik Schokkaert (KU Leuven) qui répond aux questions de lecteurs de Knack. "Pourtant, on pourrait simplement additionner les points."

Malgré le niveau faible des pensions en Belgique, de nombreux retraités échappent à la pauvreté lorsqu'ils sont propriétaires de leur maison, écrivent mardi les journaux De Tijd et L'Echo sur base d'une étude des chercheurs anversois Sarah Kuypers et Ive Marx.

La profession d'enseignant doit être reconnue comme pénible, ont insisté mercredi à Bruxelles, devant leurs délégués, les syndicats francophones et néerlandophones. Rarement rassemblés depuis la communautarisation de l'enseignement, ils ont décidé d'unir leurs forces, scandalisés par le projet de réforme des pensions du gouvernement et la possibilité que les professeurs ne soient pas repris sur la liste des métiers lourds.

Les nouvelles pleuvent à propos des pensions. On annonce et on prend des mesures, mais on les reporte ou on retourne en arrière. Du coup, elles entraînent souvent la confusion et l'insatisfaction, auprès du public et des politiques. Nos confrères de Knack ont réuni Jan Spooren et Kim De Witte, spécialistes des pensions de la N-VA et du PTB. Très vite, le débat s'est enflammé.

"Le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine met en doute le sérieux des chiffres de la FGTB. Il ne sait même pas que ce sont des chiffres de sa propre administration, qui ont été communiqués aux interlocuteurs sociaux", réagit mardi le syndicat socialiste.

Les demandeurs d'emploi de cinquante ans et plus, au chômage depuis plus d'un an, ne seront finalement pas soumis à une révision des modalités de calcul de leur pension, a décidé jeudi le comité ministériel restreint.

La secrétaire générale de la CSC Marie-Hélène Ska s'exprime de manière critique mardi dans les pages de La Libre Belgique et la Dernière Heure, s'inquiétant d'un ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine, qui "avance bille en tête sur une série de dossiers (prise en compte des premières années de la carrière et pas des meilleures années; réduction des assimilations...) sans avoir de plan global, si ce n'est un budget à ne pas dépasser".