Tout sur Pennsylvanie

Joe Biden dévoilera mardi ses premiers choix pour le futur gouvernement américain, poursuivant la mise en place de son équipe à deux mois de son investiture malgré les tentatives de Donald Trump d'inverser le résultat de la présidentielle du 3 novembre.

Une chose est sure, le président sortant des États-Unis ne quittera pas son poste volontairement et discrètement. Donald Trump serait déjà en train d'organiser une série d'actions pour contester les résultats de l'élection présidentielle. Pour l'actuel locataire de la Maison-Blanche, il y a eu tricherie, et il ne compte pas en rester là...

Donald Trump a évoqué des "fraudes" et promis de contester en justice sa défaite face à Joe Biden. Mais pour l'instant, il n'a pas présenté d'éléments de preuves et ses recours ne semblent pas en mesure de peser sur l'issue du scrutin.

Déjà trois jours que les Américains ont voté en nombre record pour leur prochain président mais ce samedi très tôt, le résultat restait inconnu, même si Joe Biden apparaissait tout proche de battre Donald Trump. Pourquoi une telle attente avant l'annonce du vainqueur? Ce délai a accentué les tensions dans un pays déjà profondément divisé, Donald Trump dénonçant, sans éléments à l'appui, une élection "volée".

L'Amérique de Trump est solide et n'est pas près de disparaitre. Ses partisans se sont mobilisés pour aller voter, et continuent de le faire sur le terrain et les réseaux sociaux, sous l'impulsion de leur président. Des débordements sont à craindre.

Le président américain Donald Trump a crié jeudi à la fraude, sans la moindre preuve, réaffirmant être vainqueur de la présidentielle en décalage avec les résultats de plus en plus favorables à son adversaire démocrate Joe Biden.

Donald Trump dit qu'il a gagné l'élection. Il exige que l'on arrête le comptage de plusieurs centaines de milliers de votes par correspondance dans le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie. En faisant cela, il fait exactement ce que certains, qu'on avait un peu vite traités de pessimistes, avaient prédit. Loin d'être lunatique, il a au contraire une très bonne raison de le faire. Explications