Tout sur pekin

Les Pékinois ont respiré durant la moitié de l'année 2015 un air pollué non conforme aux normes nationales. La capitale chinoise a connu 179 jours de pollution l'an passé, dont 46 de forte pollution, selon le journal Global Times.

Pékin s'est déclaré lundi pour la première fois en alerte maximale "rouge" à la pollution atmosphérique et a adopté des mesures exceptionnelles face au nouvel épisode "d'airpocalypse" qui menace la capitale du premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.