Tout sur Patrimoine

Si elles ne sont pas exemptes de tout reproche, les solutions de gestion responsable vous permettent de soutenir un développement plus durable. Sans que cela nuise au niveau de risque ou au rendement de votre portefeuille. Pour faire le bon choix, n'hésitez pas à comparer.

La Ville de Charleroi a rendu mardi un avis défavorable par rapport à la démolition de deux châssis à molette, ces tours emblématiques qu'on retrouve dans de nombreux charbonnages. La demande concernait les deux châssis à molette du puits 25 du charbonnage Monceau-Fontaine à Couillet. Cette dernière était envisagée dans le cadre d'un permis d'urbanisme du fonctionnaire délégué de la Wallonie.

Après 10 ans d'absence, la statue de Saint-Nicolas reprend sa place ce mardi sur le pignon de la maison Renard, au numéro 7 de la Grand-Place de Bruxelles. Il s'agit d'une copie en bronze. L'originale, entièrement restaurée, a trouvé refuge à l'église Saint-Nicolas, située derrière la Bourse.

Des cultures qui avaient résisté au passage de millénaires turbulents ont vu certains de leurs édifces emblématiques retourner à la poussière en quelques jours. Si la pratique n'a rien de neuf, l'islamisme radical a employé les grands moyens pour marquer le début du XXIe siècle.

Avec son théâtre anatomique, il était le joyau de la cité de la science imaginée par Paul Héger, Ernest Solvay et Raoul Warocqué au XIXe siècle. Classé mais délaissé par la Ville de Bruxelles, l'Institut d'anatomie se délite. Visite privée d'un chef-d'oeuvre en grand péril.

Par solution de facilité, le placement favori des Belges reste le compte d'épargne. Un produit qui a pourtant perdu de son attrait avec la chute des taux. Néanmoins, les Belges y thésaurisent un montant record de 265 milliards (1), à majorer des 75 milliards recensés sur les comptes à vue (2) . Les épargnants belges acceptent ainsi de perdre chaque année des milliards en termes de pouvoir d'achat, les taux actuels étant loin de couvrir l'inflation.