Tout sur Patrick Prévot

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a appelé jeudi au "calme et à la prudence" devant l'évolution de l'épidémie et l'apparition de variants. "La situation est très délicate", a-t-il averti à la Chambre.

En Belgique, comme dans les pays voisins, la lassitude des mesures restrictives ne cesse de croître et nourrit des courants antidémocratiques. Une "dictature sanitaire"? Non, mais attention à la rupture de confiance.

Le député fédéral Patrick Prévot (PS) explique son ras-le-bol de ceux qui ne respectent pas les règles et qui, par leur comportement irresponsable, prolongent le calvaire de l'épidémie. "Certains devraient malheureusement être touchés au portefeuille", dit-il.

Le PTB ne retirera pas sa proposition de résolution visant à créer rapidement une commission d'enquête parlementaire, a indiqué la députée Sofie Merckx. Cette proposition n'a pas été approuvée jeudi matin. Si un consensus s'est dégagé sur le principe de mettre sur pied une commission destinée à évaluer la crise du coronavirus, des divergences sont apparues entre les différents groupes quant aux modalités.

Il n'est pas possible, et certainement à ce stade de la pandémie, de pratiquer des tests de dépistage du covid-19 sur tout le monde, a assuré jeudi à la Chambre le ministre Philippe De Backer en charge de la task force qui doit accroître la capacité de dépistage et gérer le matériel de protection.

Rendre obligatoire le congé de paternité et le faire passer de 10 à 20 jours coûterait de 74,13 à 74,82 millions par an, selon une estimation de la Cour des comptes. Celle-ci vient de rendre son avis sur l'impact d'une proposition de loi du PS en ce sens. Une autre proposition, portée par le CD&V, ne vise que le caractère obligatoire du congé de paternité et pas son allongement.

De fausses prescriptions de médicaments - copies, ordonnances contrefaites ou volées pour, essentiellement, des psychostimulants, des antidouleurs opioïdes et morphiniques et des somnifères de type benzodiazépine - circulent toujours en Belgique.

L'Institut pour l'Egalité des Femmes et des Hommes (IEFH) a reçu en une journée 1.200 signalements à la suite des propos mysogynes et sexistes d'un chirurgien plasticien flamand au cours d'une conférence qui se tenait à l'Université de Gand, a indiqué jeudi à la Chambre la ministre de l'Egalité des chances, Nathalie Muylle.

Le rapport de la commission Publifin décrit un système assez généralisé d'estompement de la norme dans le chef des dirigeants de Publifin et de ceux qui les ont protégés. Une nouvelle génération wallonne bien formée, communicante, exigeante sur le plan éthique, émerge de cette tornade. De celle qui redonne de l'espoir.

Nethys, la société opérationnelle du groupe Publifin, a décidé d'assigner devant le tribunal civil de Namur cinq des députés les plus en vue de la commission d'enquête du parlement wallon, leur reprochant d'avoir enfreint les droits de la défense, révèle mercredi Sudpresse.